Les rencontres photographiques - L’œil urbain 2019  

  




L’Œil Urbain explore des thématiques liées aux nouvelles réalités urbaines. Ce festival photographique - dont la septième édition se tiendra du 5 avril au 19 mai 2019 - est désormais un événement incontournable du paysage culturel francilien.

Pour son 7e périple à travers la ville, le festival photographique L’Œil Urbain explore le Royaume-Uni et prend le pouls agité de nos sociétés contemporaines.

Brassage des populations, foyer d’énergie, de circulation, de rencontres, de cultures, et noyau à travers lequel fusionnent aussi les tensions : la ville, en outre, apparaît ici comme incarnation de l’Europe des laissés-pour-compte. En balayant de leur regard aigu trente ans de libéralisme outre-manche, du thatchérisme au Brexit en passant par la guerre en Irlande du Nord et la crise migratoire, les photographes programmés nous offrent des clefs de lectures croisées, n’oubliant pas cependant la poésie, l’énergie et l’humour qui caractérisent cette contrée.

Ainsi bat fiévreusement le cœur des hommes, sous l’objectif parfois fébrile des photographes qui rendent aux habitants des villes, aux exilés de tous bord, y compris ceux de l’intérieur - les bousculés et les ballotés de la vie - au Royaume-Uni et ailleurs, la part d’humanité qui leur revient. Une croisée de regards pleine d’acuité, souvent inquiète, mais toujours empathique, solidaire, et parfois drôle, que nous vous invitons à partager.

Les expositions du festival photographique L’Œil Urbain sont toutes en entrée libre.


Jean Christophe Béchet / Exposition : Frenchtown / Billard

Jean Christophe Béchet / Exposition : Frenchtown / Billard



L’agenda de l’édition 2019 de l’œil urbain

Le festival ouvrira ses portes le vendredi 5 avril 2019. La journée du samedi 6 avril permettra à chacun de rencontrer l’ensemble des photographes exposants. Les lieux d’exposition resteront en entrée libre pendant six semaines, jusqu’au 19 mai 2019.


- L’événement Facebook du vernissage du vendredi 5 avril
- L’événement Facebook de la journée rencontre du samedi 6 avril
- Téléchargez la plaquette de la programmation de l’œil urbain 2019


Vendredi 5 avril 2019
- 17h Inauguration du off de l’Oeil urbain, imprimerie Hélio-Corbeil
- 19h Inauguration du festival, Commanderie Saint-Jean

Samedi 6 avril 2019
- 12h Rencontre avec Cyril Abad, rue du Trou Patrix.
- 12h30 Rencontre avec Matt Stuart, parvis de l’Hôtel de ville.
- 14h30 Rencontre avec Jeanne Frank et Ken Grant, square Crété.
- 15h Rencontre avec les photographes de l’agence Ostkreuz, kiosque à musique.
- 16h Rencontre avec Laurent Laliberté, directeur du musée français de la photographie, médiathèque Chantemerle.
- 16h45 Rencontre avec Jean-Christophe Béchet, Stéphane Duroy et Olivier Jobard, commanderie Saint-Jean.
- 18h Rencontre avec Yan Morvan, galerie d’art municipale.
- 19h Rencontre avec Gilles Favier et Rip Hopkins, théâtre de Corbeil-Essonnes.
- 20h30 Soirée l’Oeil urbain (renseignements au 01 60 89 73 85)

Des librairies seront présentes samedi 6 avril 2019 au Théâtre de Corbeil-Essonnes.



Yan Morvan / Exposition : Anarchie au Royaume Uni

Yan Morvan / Exposition : Anarchie au Royaume Uni




Les expositions du IN

De Londres à Belfast en passant par Liverpool, des expatriés britanniques à ceux qui risquent leur vie pour traverser la Manche, L’Œil Urbain vous propose de découvrir le Royaume-Uni des années 1980 à l’aube du Brexit.

- Jean-Christophe Béchet, Frenchtown. Commanderie Saint-Jean, vernissage vendredi 5 avril à 19h, rencontre avec le photographe Jean-Christophe Béchet samedi 6 avril à 16h45.

- Stéphane Duroy, Distress. Commanderie Saint-Jean, vernissage vendredi 5 avril à 19h, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 16h45.

- Yan Morvan, Anarchie au Royaume-Uni. Galerie d’art, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 18h.

- Gilles Favier, Belfast. Théâtre de Corbeil-Essonnes, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 19h.

- Rip Hopkins, Another Country. Théâtre de Corbeil-Essonnes, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 19h.

- Matt Stuart, All That Life Can Afford. Parvis de l’Hôtel de Ville, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 12h30.

- Olivier Jobard, Le Rêve anglais. Commanderie Saint-Jean, vernissage vendredi 5 avril à 19h, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 16h45.

- Cyril Abad, Back to Blackpool. Rue du Trou-Patrix, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 12h.

- Ken Grant, A Topical Times for these Times. Square Crété, rencontre avec le photographe samedi 6 avril à 14h30.

- Jeanne Frank, Planète Z. Square Crété, rencontre avec la photographe samedi 6 avril à 14h30.

- Agence Ostkreuz, Berlin : portrait d’une ville entre les temps. Kiosque à musique, rencontre avec les photographes samedi 6 avril à 15h.

- Musée français de la Photographie, L’autre pays de la photographie. Médiathèque Chantemerle, rencontre autour de l’exposition samedi 6 avril à 16h, visite guidée samedi 27 avril à 16h.



Les expositions du OFF


- Pascal Rivière, Terres de banlieue, Théâtre de Corbeil-Essonnes.

- Anne Desplantez, Tu connais ses silences, Théâtre de Corbeil-Essonnes.

- Laurent Nicourt, Maisons de fortune parisiennnes, Imprimerie Hélio-Corbeil.

- Héloïse Chatignon, Into the walk, Centre municipal de santé.

- Le Bus, espace culturel mobile, médiation de Coline Miailhe, Rue Félicien-Rops. Samedi 6 avril : > Accueil du public de 10h30 à 13h, entrée libre > Séances pour les enfants de 14h30 à 18h, sur inscription - places limitées Renseignements et inscriptions : lebus.loeilurbain@icloud.com.



Agence Ostreuk / Ute Mahler / Exposition Bouleversements

Agence Ostreuk / Ute Mahler / Exposition Bouleversements




Autour du festival : Actions scolaires, lecture de portfolios, marathon photo …

- Le petit œil urbain À partir de 5 ans et pendant toute la durée du festival. En partenariat avec la MJC Fernand-Léger, 45 allées Aristide-Briand. Réservation : 01 64 96 27 69 ou communication@mjccorbeil.com Lecture de portfolios > Parc de la Commanderie Saint-Jean
L’événement Facebook du petit Oeil urbain

- Le bus du festival : Pour le samedi d’inauguration, profitez d’un bus au départ de Paris pour venir voir les expositions. Et cette année, le bus est londonien ! Départ : Paris –Porte d’Orléans samedi 6 avril à 10h30 Retour : deux retours sont prévus en soirée, à 20h30 et à minuit © Bus to be Service gratuit
L’événement Facebook du bus du festival


- Une randonnée urbaine traversant Corbeil-Essonnes Samedi 13 avril de 9h30 à 18h, Place limitées. Renseignements et réservation auprès de loeilurbain@mairie-corbeil-essonnes.fr.

- Kean d’Alexandre Dumas Adaptation : Jean-Paul Sartre > Théâtre de Corbeil-Essonnes, Samedi 6 avril 2019 à 20h30, salle Jarry Spectacle payant, sur réservation au 01 69 22 56 19 À partir de 12 ans.

- Exposition d’Olivier Corsan >au centre de semi-liberté

- Marathon photo > Dimanche 19 mai 2019 de 10h à 16h30.



Cinéma du festival
Comme chaque année, le cinéma Arcel accompagne le festival et programme des films en relation avec la thématique de l’année.

- Hunger, Steve McQueen (2008) du 10 au 16 avril 2019
- Pride, Matthew Warchus (2014) du 17 au 23 avril 2019
- Shaun le mouton, Richard Starzak et Mark Burton (2015) du 24 avril au 7 mai 2019 à partir de 6 ans
- Good morning England, Richard Curtis (2009) du 8 au 14 mai 2019



Résidence 2019 avec Guillaume Zuili

Depuis la création du festival, un artiste résident bénéficie d’une dotation et d’un logement pour effectuer un travail courant sur une année complète à Corbeil-Essonnes. Ce photographe restitue ensuite son travail lors d’une exposition qui lui est dédiée lors du festival de l’année suivante.

Guillaume Zuili, photographe franco-américain membre de l’Agence VU et représenté par la Galerie Clémentine de la Féronnière, a été choisi par le jury du festival L’Œil Urbain pour assurer la résidence photographique de l’année 2019. « Questionnant les notions d’empreinte et de signe, interrogeant la nature même du médium photographique, mêlant les techniques et portant une attention particulière aux tirages, il révèle entre plein soleil et néons nocturnes, entre représentation des icônes et abstraction du grain, les impressions et les atours d’une Amérique fantasmée qui n’existe déjà plus. » (Christian Caujolle) Souhaitant à travers cette résidence découvrir son pays d’origine, Guillaume Zuili débutera en janvier, et pour une période d’un an, un travail autour du patrimoine architectural et industriel de Corbeil-Essonnes. La restitution de cette résidence aura lieu en avril 2020, soit un an après l’exposition de Jean-Christophe Béchet, photographe résident pour l’année 2018.

Guillaume Zuili / Résident 2019

Guillaume Zuili / Résident 2019





Contact presse : Julia d’Artemare, loeilurbain@mairie-corbeil-essonnes.fr 01 60 89 73 85




- Le site internet de l’œil urbain
- La page Facebook de l’œil urbain
- Le compte Twitter de l’œil urbain
- Le compte Instagram de l’œil urbain

- Le site internet du OFF
- La page Facebook du OFF